Agrobanco obtient une ligne de crédit de 57 millions de dollars de l’Agence Française de Développement.

●Les ressources obtenues de l’Agence Française de Développement (AFD) aideront Agrobanco dans son projet de conversion en une « Banque Verte ». De cette manière, les projets agricoles respectueux de l’environnement seront incités et de meilleures pratiques agricoles seront rependues parmi les petits producteurs de la montagne et de la forêt amazonienne.

Mercredi 4 Mai 2016 - La Banque Agricole – Agrobanco et l’Agence Française de Développement (AFD) ont signé aujourd’hui, un accord de prêt d’un montant de 57 millions USD.

L'accord a été signé par le Directeur de l’AFD pour le Pérou et la Bolivie, Alain Humen, le Président du Conseil d’Administration d'Agrobanco, Enrique Díaz Ortega et le Directeur Général d'Agrobanco,  Walther Reátegui Vela. L'Ambassadeur de France au Pérou, Monsieur Fabrice Mauriès participa à la cérémonie.

Les ressources accordées par l’AFD permettront à Agrobanco d’accélérer son processus de conversion en une « Banque Verte », ce qui nécessite une transformation interne et externe. En interne, l’une des principales mesures sera l’implantation d’un Système d’Administration des Risques Environnementaux et Sociaux (SARAS en espagnol) et de manière général, la banque prévoit d’augmenter son portefeuille « vert », c’est-à-dire financer des projets qui participent à la lutte contre le réchauffement climatique, en augmentant de 10% aujourd’hui, à 27% en 2019, la part de ces financements.

La coopération inclura des activités financières (en soutenant la croissance financière du portefeuille vert et en offrant des incitations financières aux producteurs qui investiront dans des technologies respectueuses de l’environnement généralement plus couteuses) et techniques (organisation d’ateliers pour  petits producteurs afin de les sensibiliser aux bonnes pratiques agricoles, mise en place d’une culture verte dans la banque, développement de nouveaux produits « verts » …).

Il convient de souligner que l’Union Européenne aidera au développement du projet à hauteur de 5 millions d’euros en subventions, afin de financer l’assistance technique et les incitations financières aux petits producteurs.

A propos de l’Agence Française de Développement (AFD)

L’Agence Française de Développement (AFD), institution financière publique qui met en œuvre la politique définie par le gouvernement français, agit pour lutter contre la pauvreté et favorise le développement durable. Elle est présente sur 4 continents à travers un réseau de 75 bureaux, l’AFD finance et accompagne des projets qui améliorent les conditions de vie des populations, en  accompagnant la croissance économique et en protégeant la planète. En 2015, l’AFD a accordé 8.3 milliards d’euros pour le financement de projets dans les pays en développement et en faveur des régions d’Outre-mer.

En ce qui concerne l’Amérique Latine, l’axe principal de travail est de promouvoir une croissance verte et solidaire, avec une orientation sur  la protection environnementale et le développement urbain durable. Au Pérou, l’AFD a commencé ses activités il y a 3 ans et depuis mars 2015, dispose de son propre bureau.

A propos d'Agrobanco

La Banque agricole – Agrobanco, est l’instrument principal de soutien financier de l’Etat pour le développement durable et permanent du secteur agricole, en mettant l’accent sur les activités agricole, d’élevage, forestière, d’aquaculture, agroindustrielle et les processus de transformation, commercialisation et exportation des produits naturels et dérivés de ces activités. 

Documentation

Télécharger Nota_de_prensa_Agrobanco_-_AFD.pdf  (PDF • 111 Ko)

Articles sur le même thème

Aucune actualité disponible.
Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin