Le Fonds d'Investissement pour le Développement Territorial (FIDT) financera 96 projets publics pour 41 millions d’euros

Le Fonds d'Investissement pour le Développement Territorial péruvien a organisé en novembre dernier un concours afin de sélectionner des projets d'investissement prioritaires. 96 propositions de projets soumises par des gouvernements régionaux et locaux on été selectionnées le 20 janvier dernier par le FIDT.

Ces projets d'investissements visent à combler les lacunes du pays en termes de services et d'infrastructures de base, mais aussi à réduire la pauvreté et l'extrême pauvreté et à stimuler la productivité grâce à une approche locale. Un financement d’environ 41 millions d’euros sera déployé pour ces projets. Sur les 96 propositions, 54 correspondent à des études de pré-investissement et 42 à des propositions d'investissement qui seront financées par le FIDT.

75% de l’ensemble des propositions porte sur des services liés à l’éducation, 31 millions d’euros leurs seront donc consacrés. Les autres propositions d'investissement correspondent à de nouveaux services considérés comme prioritaires par le FIDT: 12,2 % du financement total sera déployé pour les services d'assainissement, 6,7 % pour la santé de base et 3,8 % pour les infrastructures agricoles et routières. En ce qui concerne la localisation, le MEF (Ministère de l'économie et des finances) indique que les principaux projets d'investissement se trouvent dans la région d’Ayacucho avec 13,5 millions d’euros d'investissement, à Puno avec 9,5 millions d'euros et enfin dans l'Apurimac avec près de 4 millions d’euros.

Le fonds a été créé par le décret législatif n° 1435, à partir de la restructuration du Fonds de promotion des investissements publics régionaux et locaux (Foniprel). Dans le cadre du système national de programmation pluriannuelle et de gestion des investissements, le FIDT finance et co-finance les investissements et les études de pré-investissement (en termes de profil et de fiches techniques) des gouvernements régionaux et locaux.

 

Source: El Peruano

Photo: Grues sur un chantier

Articles sur le même thème

LAMSAC devient LIMA EXPRESA

Ce changement reflète l'impact positif de VINCI Autoroutes au Pérou en trois ans d'exploitation, et l'appartenance à un groupe concessionnaire leader...

Cuatrecasas rejoint la CCIPF

La CCIPF souhaite la bienvenue au cabinet d'avocats Cuatrecasas, nouvelle entreprise de la communauté d'affaires franco-péruvienne.

Actus des entreprises

Sanofi rachète l'entreprise Synthorx

Lundi 9 décembre, Sanofi a annoncé l'acquisition de la société californienne de biotechnologie Synthorx pour 2,5 milliards de dollars.

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin